Fastfood, que nous voulez-vous finalement ?

Chinese Fastfood Restaurant On Moore Street (Dublin), par William Murphy via Flickr CC

Chinese Fastfood Restaurant On Moore Street (Dublin), par William Murphy via Flickr CC

Les fléaux du surpoids, de l’obésité et des maladies cardiovasculaires sont grandissant dans tous les quatre coins du monde. L’incidence de ces maladies d’abondance alimentaire et de sédentarité est très inquiétante en ce sens que même dans les zones où l’on ne s’y attendait pas elles font ravage. Overseas Development Institute, une des ONG qui s’intéressent le plus aux questions du surpoids et de l’obésité dans les pays en développement, a dans une de ses dernières publications, indiqué que le nombre de personnes en surpoids ou obèse à augmenté de plus de trois fois dans les pays en développement. L’une des causes avancées est que la technologie alimentaire a facilité l’accès à des aliments très énergétiques, gras, salé et sucrés, à plus de personnes qu’il n’en était avant. La responsabilité fastfoods dans une grande part de ces apports énergétiques est aujourd’hui reconnue par tous.
Une bonne hygiène alimentaire associée au sport contre l’obésité
Pour venir à bout de ces maladies, non seulement on conseil d’avoir une bonne hygiène alimentaire mais aussi d’associer le sport au programme quotidien. Ces conseils semblent avoir atterri dans de bonnes oreilles. De plus en plus de gens pratiques le sport. Il suffit de faire un tour les soirs dans les espaces de sport pour constater l’affluence des gens qui viennent pour quelques temps d’exercices physiques afin d’éliminer le surplus de calories absorbées au cours de la journée.
Les fastfoods à l’accueil sur le terrain de sport
Les gens acceptent donc de prendre quelques distances des fastfoods pour se rendre au sport mais chose étrange, c’est les fastfoods qui viennent les accueillir sur le terrain. C’est le constat que j’ai fait à la Corniche Ouest, à Dakar, où chaque soir de nombreuses personnes se retrouvent pour leurs exercices sportifs quotidiens. Un fastfood mobile est venu s’y installer pour inciter les sportifs à la consommation. Cependant, il a du vite réaliser que c’était mauvais conseil marketing, car il n’y est pas resté longtemps, il s’est vite s’éclipser. Convenez avec moi que cet acte des promoteurs de fastfoods est un écart de conduite à la limite par rapport la vision de préservation de la santé. Que nous veulent-ils finalement ?

Par Julien DEMBELE, M.Sc.

The following two tabs change content below.
Julien DEMBELE
Julien est un blogueur de nationalité burkinabè, diplômé dans les domaines de la Toxicologie, l'Environnement-Santé, la Nutrition et les Sciences des aliments. J'aime bloguer ; écrire sur les sujets et actualités en rapport avec l'environnement et la santé.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *