Journée mondiale de la santé 2014 : attention aux maladies à transmission vectorielle

Journée mondiale de la santé 2014 : attention aux maladies à transmission vectorielle

Health par 401 (K)2013, via Flickr CC
Health par 401 (K)2013, via Flickr CC

La santé est célébrée le 7 avril de chaque année. Cette journée a été instituée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour permettre d’orienter l’attention particulièrement sur un des problèmes majeurs de santé publique dans le monde.

Cette année, le problème de santé publique, prioritaire selon l’OMS, c’est les maladies à transmission vectorielle. Ces maladies ont été choisies parmi d’autres qui sont toutes aussi d’actualité ; notons par exemple qu’en 2013 le thème choisi était l’hypertension artérielle. Nous devons tous soutenir les actions qui seront menées pour atteindre les objectifs fixés pour cette journée ; cela ne doit pas se limiter au seul jour du 7 avril, mais doit l’être au quotidien et toutes les années à venir.

Les maladies à transmission vectorielle sont celles provoquées par des agents pathogènes ou pour des parasites qui sont transmis d’un sujet (ou animal) infecté à un autre sain par un vecteur. Les vecteurs sont des insectes que l’on retrouve dans l’environnement immédiat, comme les moustiques. Ces vecteurs et les maladies occasionnées sont rencontrés dans les régions tropicales et dans les endroits où l’accès à l’eau potable et aux systèmes d’assainissement pose problème. Parmi ces maladies, on peu citer le paludisme, la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune, etc. Des maladies transmises par les moustiques.

Comme l’OMS l’a dit, les problèmes environnementaux, la mondialisation du commerce et des voyages impactent sur la transmission de ces maladies et contribuent à les répandre dans les régions du monde où elles n’existaient pas. C’est d’ailleurs pourquoi, il y a panoplie de protocoles de vaccination à suivre pour aller d’un pays à un autre, afin d’éviter de répandre ces maladies. En tous cas, pour venir dans un pays d’Afrique de l’Ouest, vous devez faire le vaccin contre la fièvre jaune et il vous est fortement recommandé de suivre un traitement préventif contre le paludisme. Les objectifs visés par l’OMS lors de cette journée, s’inscrivent dans ce sens. C’est entre autres, sensibiliser les familles vivant dans des régions à risques, afin qu’elles sachent comment se protéger. De même que les voyageurs sachent se protéger lorsqu’ils se rendent dans les pays où sévit cette menace.

En Afrique de l’Ouest « ya moustique dèh ! donc faut te blinder avant de venir» ! , pour dire qu’il y a beaucoup de moustiques et il faut prendre ses précautions au risque de tomber malade du paludisme dans les jours qui suivent votre arrivée, ou même de ramener le parasite chez vous.

A ceux qui continuent la célébration de la journée jusqu’aujourd’hui, je souhaite « Bonne journée mondiale de la santé ». A tous, faisons attention aux maladies à transmission vectorielle et faisons étendre la sensibilisation à nos proches !

The following two tabs change content below.
Julien DEMBELE
Julien est un blogueur de nationalité burkinabè, diplômé dans les domaines de la Toxicologie, l'Environnement-Santé, la Nutrition et les Sciences des aliments. J'aime bloguer ; écrire sur les sujets et actualités en rapport avec l'environnement et la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *