« Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture » Hippocrate

« Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture » Hippocrate

« Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture » Hippocrate. Cette célèbre phrase de Hippocrate, des siècles avant Jésus Christ, est encore à jour et reste valable pour nous aujourd’hui. Celui qui mange bien évidemment restera en bonne santé, car seuls les aliments contiennent des éléments intrinsèques permettant à l’organisme de se maintenir en bonne santé. Nous devrions donc avoir une bonne hygiène alimentaire (bon choix des aliments) si nous voulons qu’ils soient notre médicament où de pouvoir y trouver notre médicament. Aujourd’hui la réalité est qu’une mauvaise hygiène alimentaire peut très facilement coûter à notre cher santé.  Sachons, les aliments (ou la nourriture) sont source de vie, mais ils peuvent aussi compromettre la vie.En effet, en dehors de l’environnement, la nourriture est la principale source de nos maladies. Que ce soit, en terme de maladies causées par des agents biologiques,  de maladies causées par des agents chimiques (toxiques) et même des maladies causées par les nutriments intrinsèques de nos aliments ; beaucoup de gens ont de bribes d’informations ce phénomènes et n’y prêtent que peu d’attention. Il y a un adage qui dit « Bien manger mieux vivre », alors mangeons bien et faisons tous pour toujours bien manger !

Par Julien DEMBELE, MSc. Toxicologie Environnentale, Nutrition et Technologie Alimentaire

The following two tabs change content below.
Julien DEMBELE
Julien est un blogueur de nationalité burkinabè, diplômé dans les domaines de la Toxicologie, l'Environnement-Santé, la Nutrition et les Sciences des aliments. J'aime bloguer ; écrire sur les sujets et actualités en rapport avec l'environnement et la santé.

4 réactions au sujet de « « Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture » Hippocrate »

  1. Après 43 ans de pratique dans le domaine alimentaire,je peux affirmer que « grâce au codex alimentarius » le but de la nourriture n’est pas aussi noble que l’on veut bien le penser.
    Pour cuisiner sainement j’étais dans l’obligation de faire de la désobéissance civile afin de lutter contre ce diabolique « glutamate » E 621.
    bio man

    1. Bonjour Vous avez « remercié » ce AZZITRILL ??? Vous étes gentil LOL …moi je l’aurais envoyé paître …. sur une autre Planète .Un ALLER …sans retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *